Sur les Pas des Huguenots

Itinéraires culturels du Conseil de l’Europe

 

 

Itinéraire Sur les Pas des Huguenots en Europe

 

carte-sur-les-pas-des-huguenots-itineraire-culturel-europeen        plus d’infos sur le site Sur les Pas des Huguenots

Itinéraire Sur les Pas des Huguenots depuis les Cévennes

Sur les Pas des Huguenots depuis les Cévennes c’est

un parcours de 340 Km entre Gard, Lozère, Ardèche et Drôme
un itinéraire qui part du Musée du Désert de Mialet et qui rejoint Die
un accès aux 1800 Km de l’itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe Sur les Pas des Huguenots en France, Suisse et Allemagne.

Des Cévennes à Die 340 Km de randonnées, en suivant les itinéraires des protestants qui partaient en exil à la fin du XVII° et au début du XVIII° siècles, ce tronçon part de Mialet dans le Gard, passe par les Cévennes Lozériennes, traverse le Bas-Vivarais, franchit le Rhône au Pouzin et en suivant le Val de Drôme rejoint le tracé qui partant de Poët-Laval se poursuit par le Col de Menée, Grenoble, Chambéry pour gagner Genève puis l’Allemagne.

 

Sur les Pas des Huguenots depuis les Cévennes, de Mialet à Die

 

Sur les Pas des Huguenots depuis les Cévennes c’est aussi

évoquer les événements liés aux conséquences de la révocation de l’Edit de Nantes, avec les nombreux départs de protestants vers les Pays du Refuge, Suisse, Allemagne, Hollande.
Ainsi, des Cévennes à Bad Karlshafen en Allemagne, par les chemins de Grande Randonnée, vous suivrez les itinéraires qu’empruntaient les guides qui conduisaient les fuyards à la fin du 17° et au début du 18° siècle.

Fil conducteur de cet itinéraire, le chemin des sept jeunes gens quittant en juillet 1702, avec le guide Massip, le haut de la Vallée Française, pour rejoindre Genève par les itinéraires connus des guides et des passeurs

On sait que l’arrestation et la libération de ce petit groupe sera l’élément déclencheur de la guerre des Cévennes, dans le contexte de répression et d’exaspération alors connu.

Tout en marchant, il s’agira certes pour le randonneur de s’imprégner des paysages et de l’histoire. Mais également de réfléchir sur les causes qui conduisent à l’exil hier comme aujourd’hui.

La reconnaissance de ce chemin comme itinéraire culturel par le Conseil de l’Europe est une invitation à organiser tout au long de ce parcours et à l’année des rencontres et des manifestations sur les thématiques de l’histoire du refuge et de l’exil.
Tel qu’il est conçu, cet itinéraire propose également de découvrir les lieux, les histoires et les personnes emblématiques des chemins du refuge et pour les Cévennes des événements liés aux camisards.
Il incite également à découvrir plus largement les territoires traversés, les Cévennes, l’Ardèche méridionale et le Val de Drôme.

De Mialet, en piémont cévenol, par la Vallée Française, la montagne du Bougès et le Mont-Lozère. Puis par le Bas-Vivarais, se poursuit vers le Rhône jusqu’au Pouzin, puis se dirige vers Livron, Allex, Vaunaveys, Beaufort sur Gervanne et Sainte-Croix en Diois. Le tracé rejoint à Die le tracé établi qui passe par le Col de Menée, gagne l’Isère, la Savoie et la Haute Savoie, puis la Suisse et va en Allemagne.

Randonner avec un âne Sur les Pas des Huguenots depuis les Cévennes

Certaines étapes du parcours peuvent aussi se faire avec un âne. Ce compagnon peut porter votre bagage bien sûr, mais aussi stimuler les enfants tout au long de la route par sa présence attachante et son rythme régulier. Enfin, les ânes facilitent le contact, renseignez-vous !

le descriptif complet de l’itinéraire Sur les Pas des Huguenots depuis les Cévennes de Mialet à Die

 

 

 

pour toutes infos ou demandes de renseignements Sur les Pas des Huguenots de Mialet à Die